L'heure d'évaluation (obligatoire)

Afin de protéger les clients, l'État a mis en place l'heure d'évaluation qui est obligatoire avant de vous engager dans une auto-école.


A l'issue de cette évaluation, l'auto-école vous remet une estimation du nombre d'heures de conduite dont vous aurez besoin pour passer votre permis.

Si vous n'êtes pas d'accord avec l'estimation, vous avez deux possibilités :
1) faire d'autres évaluations dans d'autres auto-écoles afin de comparer les différentes estimations et choisir celle qui vous convient le mieux.
2) signifier votre désaccord mais poursuivre quand même votre formation avec cette auto-école qui sera obligée de prendre en compte votre avis.

Plus important encore : cette heure d'évaluation vous permet d'avoir un premier contact avec le personnel enseignant.
Ainsi vous pouvez voir si vous avez un bon ressenti des personnes avec lesquelles vous allez travailler.

C'est avec ces deux critères que vous pourrez vous décider pour une auto-école plutôt qu'une autre.

Le Code de la route

Notre auto-école inclut d'office les cours de code sur internet dans tous ses forfaits.
Cependant, il est très fortement conseillé de suivre également des séances de code avec le moniteur pour apprendre plus facilement, plus rapidement et donc plus efficacement.
En moyenne, un élève régulier et appliqué est en mesure de passer l'examen du code dans les deux mois qui suivent son inscription à l'auto-école.

Après obtention, le code de la route est valable 5 ans.

L'examen se passe auprès de sociétés privées, SGS Objectif Code ou La Poste.
Dans les grandes villes vous pouvez trouver des cessions quasiment tous les jours, même le samedi.
Chez nous, à Cogolin, la société SGS Objectif Code propose des cessions un mardi sur deux, le matin, à la Bastide Pisan.


Permis voiture B

Pour passer le permis de conduire, la loi impose un minimum de 20 heures de leçons de conduite, l'heure d'évaluation ne compte pas comme une leçon.

Vous n'êtes pas soumis à ces 20 heures si vous avez déjà obtenu un permis voiture, français ou étranger, par le passé.

Ces heures peuvent être réparties sur plusieurs auto-écoles (en cas de déménagement par exemple).

A l'issue des 20 heures, et selon votre niveau, l'auto-école peut vous conseiller de prendre des leçons supplémentaires mais elle ne peut pas vous l'imposer : c'est vous qui décidez.

 

La conduite accompagnée (AAC)

De son vrai nom "Apprentissage Anticipé de la Conduite", la conduite accompagnée peut se faire à partir de l'âge de 15 ans.

Contrairement aux idées reçues, elle n'a pas d'âge maximum : elle peut se faire à 77 ans si vous le voulez.

Elle doit avoir une durée minimale de 1 an, la seule limite de durée étant la validité de votre code de la route : vous devez obtenir l'examen pratique de conduite dans les 5 ans qui suivent l'obtention du code.

 

La formation initiale de l'AAC est identique au permis B classique : il faut faire l'heure d'évaluation, obtenir le code de la route et faire les 20 heures de leçons de conduite.

La différence vient ensuite : en AAC vous devez faire au moins un an de conduite avec des accompagnateurs ainsi que 3 rendez-vous en auto-école avec un de vos accompagnateurs.

 

Le premier rendez-vous, appelé "rendez-vous préalable", se fait juste avant de confier l'élève à ses accompagnateurs.

Il permet de donner à ces derniers des conseils : les mauvaises habitudes à éviter, les points à travailler plus particulièrement, etc.

N'importe quelle personne possédant son permis de conduire depuis au moins 5 ans sans interruption (ni retrait, ni annulation) peut servir d'accompagnateur, même si elle n'a aucun lien de parenté avec l'élève.

En revanche, il est impératif que les véhicules utilisés pour la conduite accompagnée soient assurés pour l'élève.

 

Le second rendez-vous, appelé "rendez-vous pédagogique I", se fait en milieu de conduite accompagnée afin de faire un point sur les progrès de l'élève et donner des consignes sur la suite de sa formation.

 

Le troisième rendez-vous, appelé "rendez-vous pédagogique II", se fait en fin de conduite accompagnée et permet de faire un bilan des acquis de l'élève.

Suite à ce bilan, l'élève et ses accompagnateurs décident ensemble, en prenant en compte les conseils de l'auto-école, s'il est nécessaire ou pas de reprendre des leçons de conduite avant de passer l'examen.

 

Quand on a suivi la formation AAC, il est possible de passer l'examen de conduite à partir de 17 ans et demi MAIS :

1) il faut déjà avoir fait au moins 1 an de conduite avec les accompagnateurs pour pouvoir être présenté à l'examen.

2) même en cas de réussite de son examen, l'élève reste en conduite accompagnée jusqu'au jour anniversaire de ses 18 ans.

Il est donc conseillé aux élèves de passer l'examen de conduite au plus proche de leur 18ème anniversaire afin d'accumuler un maximum de pratique et d'avoir plus de chances de succès.

 

En raison des trois rendez-vous supplémentaires, l'AAC coûte un peu plus cher que la formation B classique.

Néanmoins, l'AAC bénéficie de nombreux avantages :

- le taux de réussite à l'examen est bien meilleur : 60% de réussite pour la formation classique contre 75% pour l'AAC.

- la période de conduite probatoire est réduite à 2 ans au lieu de 3 : l'élève atteindra ses 12 points en 2 ans seulement.

- c'est la catégorie de conducteurs qui a le moins d'accidents.

- les assurances pratiquent un prix préférentiel pour les conduites accompagnées (justement parce-qu'ils ont moins d'accidents).

 

Conduite supervisée

En cas de difficulté d'apprentissage, un élève en filière B traditionnelle peut opter pour la Conduite Supervisée qui est une sorte de mini conduite accompagnée.

 

Bien qu'elle ressemble à l'AAC, la conduite supervisée a quand même des différences importantes :

- elle se fait à partir de 18 ans minimum.

- elle dure 3 mois minimum.

- il n'y a que 2 rendez-vous (un rendez-vous préalable et un rendez-vous pédagogique).

- elle ne donne pas droit à une réduction de la période probatoire.

- elle ne donne pas droit à une réduction de l'assurance.

 

Les points communs sont qu'il faut avoir fait les 20 heures de leçons en auto-école et obtenu le code de la route.

De même les accompagnateurs doivent avoir leur permis de conduire depuis au moins 5 ans sans interruption (ni retrait, ni annulation) et les véhicules utilisés pour la conduite supervisée doivent être assurés pour l'élève.

 

Les avantages sont d'avoir des leçons moins chères qu'en auto-école et aux heures qui vous conviennent (même les dimanches et jours fériés).